skip to Main Content
Interview PasseportJapon

Interview Cécilia du blog ” PasseportJapon “

J’ai découvert le blog de Céci via la communauté Blogger Japon, et depuis je suis avec attention ses différents posts sur les réseaux sociaux et son blog.

Mini PasseportJapon

Bonjour Cécilia , nous te connaissons sous le nom de PasseportJapon. Peux-tu te présenter.



Eh bien je m’appelle Cécilia, mais on me surnomme généralement Céci. J’ai 36 ans et je vis actuellement en région parisienne. Jusqu’à tout récemment, je travaillais au sein du service communication d’un gros office de tourisme des Hauts-de-France. Suite à la pandémie, j’ai décidé de prendre mon envol début 2021, pour devenir graphiste/webdesigner freelance, et blogueuse pro sur le thème du Japon. 

Qu’est ce qui t’a attiré dans le Japon ?



J’ai eu très tôt dans ma vie un penchant pour l’Asie, nourri par les documentaires à la télé et aussi les jeux vidéos. Pas par les animes bizarrement, car même si je regardais le Club Dorothée tous les matins, je n’avais pas du tout fait le lien entre les dessins animés que je regardais et le Japon ! (Peut-être parce que les noms des personnages étaient francisés ? Genre « Jeanne et Serge » lol)

Vers mes douze ans, ma mère m’a offert une série de beaux livres, dont certains trônent encore dans ma bibliothèque. Il y avait dans ma collection un ouvrage sur la Chine, l’Indonésie, l’Himalaya, Hong Kong… 

Celui sur le Japon est rapidement devenu mon livre de chevet. Je le feuilletais presque tous les soirs avant de m’endormir. Il y avait dedans une magnifique photo du Pavillon d’Or, le sanctuaire Itsukushima, et aussi une photo prise dans un onsen sublime, avec cascades et paysage de montagne. Ça m’a complètement transporté. J’ai commencé à collectionner les livres sur le Japon, et aussi les articles dans des magazines de voyage genre « Géo ». À cette époque, il m’arrivait même de faire mon marché dans les agences de voyage : j’y récupérais des catalogues dédiés au Japon, dont je découpais les photos. Une vraie maniaque^^

Je me promettais de voyager au Japon « un jour ». Puis le temps a passé… et j’ai un peu oublié ce rêve, éclipsé par d’autres préoccupations (le bac, l’université, les débuts dans la vie active, etc.)

Blog PasseportJapon

Pourquoi avoir décidé de faire un blog?



J’ai commencé à bloguer sur la thématique du Japon en 2012 (note : mon blog de l’époque n’est plus en ligne). À l’époque, je sortais d’une période difficile, et j’avais besoin d’une passion pour me rebooster. J’ai choisi de renouer avec le Japon, et de m’amuser autour de cette thématique qui me faisait du bien.

À force de côtoyer des voyageurs, d’échanger avec eux par blogs interposés, de regarder leurs photos… j’ai pris conscience qu’il était grand temps pour moi de réaliser mon rêve inachevé. Dans la foulée, j’ai créé un nouveau blog orienté voyage (devenu Passeport Japon). C’était en 2015. 

En 2016, pour mes 30 ans, je suis enfin partie au Japon. J’ai tellement apprécié que j’y suis retournée à trois reprises, entre 2016 et 2019. Mon cinquième voyage est prévu pour 2022… si le Covid le permet.

Un lieu qui t’a marqué le plus ?


C’est si dur de choisir… Spontanément, je dirais le quartier des Enfers à Beppu, incluant Myoban onsen. Les Enfers sont des sources issues de l’activité volcanique, trop chaudes pour s’y baigner. Cette zone de Beppu ressemble à une cocotte minute, avec ses fumerolles, ses geysers, ses lacs bleus intenses ou rouges sang. On utilise aussi les vapeurs des sources chaudes pour cuisiner. Ce que j’ai aimé là-bas, c’est la stimulation des 5 sens : on a vraiment l’impression de sentir la terre vivre, s’exprimer. C’est un peu effrayant aussi, mais ça m’a touchée.

Quelques mentions spéciales : le combo Takayama / Shirakawago à Gifu, Nagasaki qui est une ville à taille humaine aux multiples influences, Hakone où j’ai déjà séjourné deux fois et dont je ne me lasse pas.

gotochicards

Les gotochi card sont présentes sur ton compte instagram, peux -tu nous en dire plus ?

Il s’agit d’une collection que j’ai débuté en avril 2016, lors de mon premier passage à Tokyo. Les gotochi cards sont des cartes postales éditées par la Poste japonaise depuis environ 10 ans, au rythme de 47 par an (une par préfecture). Elles représentent des monuments, personnages historiques, spécialités ou personnalités locales…

Lors de mon second voyage, j’ai commencé à photographier les cartes que j’avais sur moi avec le sujet qu’elles représentaient, pour m’amuser. Ce qui n’était qu’un jeu est petit à petit devenu un vrai challenge quand je voyage ! Je publie les photos sur Instagram, sous le hashtag #gotochicardchallenge qui, depuis, a été utilisé par d’autres collectionneurs. 

On a pu apercevoir depuis peu des illustrations de ton avatar dont je suis fan et qui sont bien incrustées dans les photos. D’où te vient l’inspiration ? du vécu lors de la prise de ces photos?

Je cherchais une façon originale de promouvoir mes nouveaux articles sur Instagram, quand l’idée m’est venue de mixer prises de vue réelles et illustrations. Ce n’est pas quelque chose de nouveau, d’autres le font aussi, mais ça m’a semblé pertinent, puisque mon avatar trône déjà en page d’accueil de Passeport Japon. 

Quand je dessine mon avatar en situation, j’essaie avant tout d’immortaliser le sentiment dominant lors de ma visite, celui qui va donner le ton de l’article. Comme je me photographie peu en voyage, ça permet aussi d’humaniser mon univers, de donner à mes lecteurs un petit personnage à qui s’identifier. 

PasseportJapon illus
Illustration sur son compte instagram

Si l’on souhaite travailler avec toi où peut-on te trouver ?


Pour un projet en rapport avec Passeport Japon, le mieux est de me contacter via le formulaire de contact du site : https://www.passeportjapon.fr/contact/
Pour tout autre projet lié au graphisme, j’ai un site portfolio (plutôt orienté tourisme) : https://www.ceciliarado.com/

Un grand merci à Céci pour avoir le pris temps de répondre à mes questions et vous retrouverez ses illustrations très prochainement sur mon compte. Je vous laisse profitez de son blog ainsi qu de ces réseaux sociaux.

Cet article comporte 3 commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Back To Top
×Close search
Rechercher